Une réforme équilibrée pour sauver les retraites

Publié le par patrice Calméjane

Malgré ce que certains soutiennent, la réforme portant sur les retraites est indispensable pour les sauver mais est également équilibrée et juste.

 

Concrètement, prenons l'exemple d'une famille classique :

- le grand-père qui est à la retraite et qui a travaillé 37,5 années dont, 30,5 ans à 40 heures par semaine, 47 semaines par an et 7 ans à 39 heures par semaine, 47 semaines par an soit 70 171 heures.

- Le père qui va bientôt partir à la retraite et qui a travaillé 12 ans à 40 heures par semaine durant 47 semaines, 18 ans à 39 heures également pendant 47 semaines et 10 ans à 35 heures pendant 47 semaines soit 72 004 heures.

- Le fils qui travaille depuis 2002 au moment de partir à la retraite avec cette réforme aura travaillé 42 ans à 35 heures pendant 47 semaines soit 69 090 heures.

Soit moins  que son grand-père et son père. 

 

Néanmoins, entre le grand-père et le fils, l'allongement de la durée de vie aura augmenté de plus de 10 ans, le fils aura travaillé un peu moins que son grand-père mais va vivre 10 ans de plus. Si le père a commencé à travailler jeune, il aura bénéficié de la loi Fillon et son fils profitera de la loi que nous sommes en train de voter pour équilibrer le septième de retraite qui aura permis à son grand-père et à son père d'avoir une retraite. De plus, le fils aura très probablement un travail moins pénible que celui de son grand père et de son père.

 

Si nous devons poursuivre nos efforts pour ceux qui ont des carrières difficiles, il n'en reste pas moins que cette réforme est une bonne réforme, juste, équilibrée et indispensable pour sauver le système de retraite Français du gouffre déficitaire dans lequel il est en train de sombrer !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ségolène ifiante 22/10/2010 15:07


sur le thème de la réforme des retraites des Députés,
ceux-ci vont renoncer à leur avantageux système de retraite. En juin dernier, à la veille de la présentation du projet de réforme globale des retraites, le ministre du Travail Eric Woerth avait
exhorté les parlementaires à accepter, eux aussi, de rogner leurs avantages acquis. C'est aujourd'hui quasiment chose faite.
http://www.lefigaro.fr/retraite/2010/10/20/05004-20101020ARTFIG00512-les-deputes-prets-a-renoncer-a-leur-systeme-de-retraite.php
le lien ci dessous explique encore une fois qu'également sur les retraites des députés la gauche illusioniste parle, la droite agit.


le borgne 21/10/2010 14:32


C'est bizare Monsieur Calméjane dès qu'on parle des retraites s'apparentant à des "privilèges" des parlementaires le commentaire est vite effacé de votre blog, peut-être que ça vous gêne, mais il
faut bien en parler de ça aussi, à moins que vous vous sentiez au dessus du bon peuple, des vulgaires "péquins" que nous sommes. J'aimerais bien avoir votre avis sur le sujet !...
Peut-être aurez-vous l'amabilité de me répondre, merci d'avance.


patrice Calméjane 21/10/2010 15:18



désolé problème technique faisant que je ne peux pas mettre de video en ligne non plus. Sur les retraites je vous ai mis le lien de l'émission à laquelle j'ai participé hier. Vous aurez donc mon
avis en la visionnant, en attendant que je puisse mettre directement la video sur le blog.


Vous pourrez remettre tous les commentaires que vous voulez mais tous n'arrivent pas  a priori pour le moment. Peut être une question de longueur? Je ne sais pas pour le moment.


A la différence du blog de mon opposition, je ne censure rien de ce qui n'est pas insultant ou susceptible d'être illégal.


Quant à mes considérations vis à vis du peuple, mon engagement aurpès de la droite populaire prouve que vous vous trompez de cible.


A bientôt



supiot 09/10/2010 09:25


Moi-je, Moi-je, oui bien sure !!! au moment des votes chacun décide selon ses propres convictions et le bien être qu'il pourra en retirer ! Ce serait très hypocrite de dire le contraire non ? Après
chacun ses idées ! je ne demande pas d'y adhérer. Comme mes messages étaient destinés à M. Calméjane, je n'attends des commentaires de personne d'autre. De toute façon je vois que vous n'avez pas
du tout compris le sens de mes propros, certes je me suis peut être mal exprimée, mais cela en devient pathétique, je clos donc la discussion. Dites plutôt ce que vous avez à dire sur cette loi, le
sujet ce n'est pas "mes propos" mais la réforme sur la retraite".


TEddy 08/10/2010 11:00


moi je, moi je et hop, un coup sur les fonctionnaires après les immigrés "qui arrivent avec plusieurs enfants, qui en font d'autres pour bénéficier des allocations familiales" d'après le
commentateur...et la limitation des naissances ben oui, on castre ou on stérilise au dela de 2 enfants en pratique ?
bref bref, c'est super ouvert et réfléchit tou ça.


supiot 07/10/2010 20:58


Monsieur Calmejane,
Si je suis inscrite sur ce blog c'est parce que cela m'interesse, que j'ai voté pour vous et je n'ai encore jamais été voir les blogs des autres groupes politiques.
Je peux tout à fait comprendre que mes propos dérangent. Je ne suis pas sociologue,je n'ai ni le temps ni l'envie de me lancer dans des statistiques et je ne souhaite pas mettre en avant mon
histoire personnelle en détail, car il est évident que je me base sur ma propre expérience ; et je ne peux impliquer d'autres personnes en dehors de moi par respect pour eux, je pense qu'il est
normal que chaque citoyen réagisse en fonction de son vécu qui n'est évidemment pas le même pour tout le monde.
Je peux seulement donner mon chiffre, je travaille depuis 1984, à 44 heures par semaine (sur bulletin de salaire 39 heures et peu importe les employeurs heures supp. non réglées mais la conscience
professionnelle est là donc je ne me plains pas et j'adore travailler) multiplié par 47 semaines, 53768 actuellement, à 62 ans j'aurais fait 88924 heures de travail !
Parce qu'il ne faut pas se leurrer, les petites entreprises parfois n'ont pas le choix
que de faire rester plus longtemps leurs employés sans le déclarer et je le comprends tout à fait sinon cela mettrait en péril la société et chacun tient à garder son poste. Donc les chiffres c'est
une chose mais la réalité n'est pas aussi claire que sur les documents et les statistiques. Donc voilà pourquoi je me pose pas mal de questions concernant cette réforme, mais chaque cas est bien
différent. Je ne dis pas non plus que tout est négatif, la loi Fillon par exemple est très bien pour les gens qui ont commencé tôt à travailler, mais ça ne me concerne pas car j'ai commencé à
travailler à 19 ans. Peut être que je verrais les choses autrement si
les charges étaient moins lourdes pour les petites entreprises, afin qu'elles puissent
embaucher plus facilement ce qui me permettrait de travailler "enfin réellement" à 35 heures.... vous allez encore souligner que je "passe du coq à l'âne" mais
à mon sens tout cela est lié, exemple, les déclarations de douane, à moins d'avoir suivi des cours de droits et avoir le temps, quelle petite entreprise peut savoir qu'il faut déclarer les
acquisitions intracommunautaires si cela dépasse 140000 euros par an ??
résultat 20000 euros d'amende ! pour une petite entreprise qui a réussi avec difficulté à passer au travers de la crise après plusieurs licenciements ! on vous remet un livret de 30 pages....... et
il faut connaitre les numéros de nomenclature des produits étrangers, alors que le fournisseur lui même ne les connait pas ! 20000 euros c'est énorme pour une PME, l'entreprise aurait du être
informée avant, de "ce détail". Donc le temps passé à essayer d'avoir les informations, à s'inscrire sur le site de la douane, à remplir,
et payer l'amende... comment ne pas faire d'heures supplémentaires il faut bien que le travail quotidien suive et j'avoue être quelqu'un de plutôt très rapide.... donc d'accord les statistiques
disent 35 heures mais moi je dis le contraire. Donc en résumé
je continuerais à travailler beaucoup car pas mal de "batons dans les roues" pour les PME trop de papier à remplir et une petite entreprise ne peut se permettre de payer ses employés au delà de 39
heures..... certes je parle de moi ! les autres qui travaillent dans des administrations auront surement plus de chance.. Donc on parle chiffre et comparaison mais je suis peut être un cas
particulier.... Ne voyez dans mes propos que des interrogations.. normal je m'inquiète comme tout le monde pour mon avenir.
Je n'attends pas de réponse particulière par rapport à ce que je dis ce soir mon cas étant un cas un peu à part peut être..
Merci en tout cas d'avoir pris la peine de répondre. Cordialement.