Sénatoriales : la Droite départementale conserve ses sièges

Publié le par patrice Calméjane

Nous adressons toutes nos félicitations à Philippe Dallier qui a conduit la liste UMP aux sénatoriales et a été réélu à la chambre haute hier avec 345 voix en sa faveur.

 

Ainsi, en Seine Saint Denis, la Droite conserve les deux sièges qu’elle avait au Sénat puisque Vincent Capo-Canellas, actuel Maire-Conseiller Général Nouveau Centre du Bourget, est également élu au Palais du Luxembourg en obtenant 286 voix.

 

Globalement le rapport gauche-droite en Seine Saint Denis reste inchangé. C’est l’union qui a permis à la majorité Présidentielle de conserver ses sièges, face à une gauche départementale qui se déchire à cause d’un Parti Socialiste ayant décidé d’éradiquer ses anciens partenaires communistes.

 

Au niveau national, seule l’union et l’entente de la majorité présidentielle permettra de résister aux tentatives hégémoniques du Parti Socialiste qui travaille pour obtenir le pouvoir à tous les échelons et dans toutes les institutions.

 

Publié dans sur le terrain

Commenter cet article