Publication de la lettre du Député n°6

Publié le par patrice Calméjane

La lettre du Député n° 6 vient d'être distribuée dans toute les boîtes aux lettres de Gagny, Rosny- sous-Bois et Villemomble. Pour ceux qui ne l'ont pas eue, vous pouvez la consulter en cliquant sur les pages ci-dessous ou sur les étiquettes insérées dans l'encart dédié, à gauche du blog.

 

Bonne lecture à tous.

 

LD 1LD 2

ld 3LD 4

LD 5LD 6

 

Publié dans Assemblée Nationale

Commenter cet article

Isabelle H. 22/11/2011 15:52

Lettre ouverte envoyée à M. le député Patrice CALMEJANE

M. le Député,

Comme tous les Gabiniens, j'ai bien reçu, aujourd'hui 07 novembre, votre lettre biannuelle retraçant votre activité des six derniers mois. Intéressée par l'actualité politique mais n'étant pas
affiliée à un parti, je l'ai lue avec attention. Comme la plupart des Français, que l'on soit de droite ou de gauche, j'attends de mes élus qu'ils consacrent leur temps et leurs ressources à
traiter de questions qui ont un réel impact sur la vie des citoyens et sur notre pays. En effet, vous vous dites "proche de (nos) préoccupations."

J'ai donc été déçue de constater que vous avez choisi de vous focaliser sur le futur droit de vote des étrangers et de consacrer une partie de votre lettre à une pétition contre cette proposition
du PS, qui, alors que votre lettre suggère, en omettant partout cette précision capitale, un droit de vote universel, ne concerne que les élections locales.

Je conçois tout à fait que l'on puisse s'opposer à cette proposition. Quelle que soit sa position, j'attends d'un député qu'il présente la question sans omission de ce type et qu'il explique
simplement pourquoi il soutient ou s'oppose à la mesure. Cela se discute. Je ne comprends pas que mon député s'en serve comme épouvantail pour s'ériger en "défenseur" de nos droits "menacés" et me
demande de signer une pétition qui exagère l'importance ainsi que la portée de cette réforme potentielle. En effet, vos électeurs (potentiels, je le rappelle) ont d'autres sources d'information que
votre lettre qui est bien pauvre dès lors qu'il s'agit de nous rallier à ce type de "cause" "populaire" ou plutôt populiste.

S'il faut faire une pétition, je fais partie des millions de Français qui considèrent que les questions de l'emploi, du logement ou des impôts, entre autres, pourraient être plus pertinentes.

"Touche pas à mon vote?"

Vous avez perdu ma voix.

Cordialement,

Isabelle H.
Gagny

patrice Calméjane 22/11/2011 18:19



Madame,


Je trouve important que l’on s’intéresse à la vie politique et je vous en félicite. Je crois que c’est utile pour exprimer ses convictions ou ses divergences,
comme vous le faites ici, ce qui permet sainement de  nourrir le débat démocratique.


Toutefois, contrairement à ce que vous affirmez, je crois que le droit de vote des immigrés -qui est, je le rappelle, d’abord une proposition de la gauche,
notamment du PS, - est une préoccupation qui intéresse  bon nombre de nos concitoyens. Le fait d’avoir déjà 25 615 signataires à cette pétition tend à vous donner tort sur ce point. Vous critiquez ma défense des causes « populaires » ? Pour
ma part, je considère qu’il s’agit d’une cause importante et que qualifier une cause de « populaire » de manière péjorative -en y substituant parfois le terme « populisme »
voire « poujadisme »- me paraît méprisant pour le peuple, qui mérite d’être écouté. Mon souci est effectivement d’en rester proche et d’en être un porte parole. Encore une fois, ce
n’est pas la droite populaire qui a lancé le débat du droit de vote ou pas des étrangers mais la gauche. Permettez-nous donc, en réponse, de donner un point de vue : le notre.


Vous le constatez, vous pouvez évidemment exprimer votre désaccord sur ce blog et défendre -sur ce point- les idées du PS. Il est bon de rappeler que la
réciproque n’est pas vraie d’ailleurs puisque le blog du PS local n’autorise pas les commentaires alors que les socialistes  se vantent de défendre la
démocratie directe en défendant notamment les primaires, …payantes (faire payer un vote, cela peut s’apparenter d’ailleurs au suffrage censitaire… belle leçon de démocratie là aussi)…


Vous avancez une omission : je précise pourtant bien qu’il s’agit du programme du PS qui concerne bien les élections locales. En cas de doute, le site de la
droite populaire l’évoque clairement en expliquant la pétition. Si je n’ai pas plus détaillé c’est simplement par souci justement de ne pas trop focaliser sur ce point. Je pense toutefois que les
étrangers de la communauté Européenne ont tout à fait légitimement le droit de vote aux élections locales puisque nous sommes membres d’une même communauté, partageons différentes valeurs, une
monnaie commune etc. Ce n’est pas le cas des autres pays. Je suis d’ailleurs plus largement contre le droit de vote et d’éligibilité des étrangers hors Union Européennes pour les élections
locales et Nationales.  Enfin, à la différence de bien d’autres pétitions, celle-ci n’offre pas qu’une possibilité de refus du droit de vote des
étrangers, mais une case est réservée à l’expression  de ceux qui souhaitent manifester la non adhésion à cette pétition.


Cordialement