Intervention sur la non-dépénalisation

Publié le par patrice Calméjane

A l'instar de ce que propose le rapport du socialiste Daniel Vaillant, faut-il une légalisation controlée du cannabis ? Est-il souhaitable de rendre entièrement licite une substance qui n'est consommée que pour atteindre des paradis artificiels ? On peut en douter fortement.

 

Sur ce thème, cet après midi, entre 15h et 16h, lors des questions au gouvernement, Patrice Calméjane interrogera le Ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, sur la non-dépénalisation des drogues et plus particulièrement du cannabis. Cette intervention sera diffusée sur France 3.

Publié dans Assemblée Nationale

Commenter cet article

arnaud 05/10/2011 11:16


absolument d'accord, légaliser le cannabis risque d'entrainer plus d'effets néfastes que d'avantages. Qui peut croire que cela fera arréter les dealers ? Ils sauront s'adapter pour rester
concurrentiels.


patrice Calméjane 05/10/2011 11:29



merci.


Certains ne sont pas d'accord, ont un avis différent et ils peuvent l'exprimer sur ce blog.


Cela suppose toutefois un minimum de politesse.


 



Nounours 22/06/2011 19:57


Non je ne m'érige pas, je suis trop modeste pour cela, je ne suis qu'un petit citoyen du Peuple qui écoute et qui entend beaucoup de choses qui ne sont pas le reflet de la réalité.

A la réponse, si des réseaux ouvrent, c'est que d'autre on était fermé, je vous répondrais tout simplement, si un village grandit, vous allez fermé la première boulangerie pour en ouvrir une
deuxième, ou tout simplement garder la première et en ouvrire une seconde?

je ne suis soumis à aucun droit de réserve et mon âge me permet de vous parlez de chose que nous adolescent vivons au quotidien, je ne suis ni ministre,ni député, ni maire et pourtant que je
regarde autour de moi ce que je vois n'a aucun rapport avec ce que dis l'état vous trouvez cela normal?
Quand a la dépénalisation du Cannabis, plusieurs état s'y sont mis et le résultat et là! La police peut se charger de chose plus importante que de courir aprés des guetteurs ou fouiller des hall
d'immeuble dans ces pays.
Mais Non, nous la France nous sommes encore bloqué la dessus, que pensez-vous du Tabac? C'est une drogue non? elle tue des milliers de gens par an? Créer des dépense énorme pour la sécurité social
et pourtant personne ne l'interdira jamais, l'alcool je rentre dans les détails? C'est une drogue, qui entraîne violence,meurtre et j'en passe et des meilleurs...Mais non pour la France le Vin
c'est une tradition...
vous voyez à quoi je veux en venir? enfaite tout ce que l'état ne peu pas contrôler et donc où il ne peut gagner de l'argent sur notre dos...Il n'en veut pas =)

Petite info au passage ne pensez pas que je sois de droite ou de gauche, ni l'un ni l'autre ;)


patrice Calméjane 23/06/2011 12:47



je préfère conserver ma position, refusant d'assimiler les vendeurs de drogue considérée comme "douce ou dure"... à des boulangers.


Le tabac n'a aucun effet euphorisant et l'alcool peut être consommé, de manière modérée, sans ivresse. On consomme du cannabis pour son effet euphorisant ou calmant uniquement.


Bien sûr, tous les consommateurs de cannabis ne deviennent pas toxicomanes. Mais la majorité, voire la totalité des toxicomanes ont été consommateurs de cannabis.


Puisque vous posez la question, personnellement je ne fume pas et ne bois pas une goutte d'alcool et, vous avez raison, les effets de leur consommation excessive engendrent des dégats humains et
financiers.


Juste une information un peu anecdotique, le terme"assassin" viendrait selon certains de "haschichin", en référence à la secte des assassins sévissant dans l'ancienne perse.


Concernant le trafic, je ne crois pas de toute façon qu'un controle par l'Etat du cannabis changerait grand chose aux pratiques de revendeurs pouvant gagner 10 000 euros par mois et donc près à
aller jusqu'à l'ultra violence pour conserver ces gains. Mon département, la Seine Saint Denis connait ses agissements, ce que confirment les services de police et les associations de terrain
avec qui je suis en contact très étroit. Je ne sais pas tout,certes, mais mon travail d'élu de terrain depuis des années me permet de savoir certaines choses dans un département où
malheureusement la délinquance existe aussi. Une fouille de halls il y a quelques temps dans ma commune avait permis de trouver... des cocktails molotov prets à etre utilisés. Heureusement qu'ils
ont pu être saisis.


Merci toutefois de votre témoignage, qu'il faut bien sûr écouter, autant que les études et les avis de certains professionnels dont les médecins que j'avais voulu écouter sur ce point aussi.



J; Delobelle 21/06/2011 18:24


Correction
te soutiens absolument !


J; Delobelle 21/06/2011 18:23


Je suis tout à fait d'accord avec ta position sur le cannabis et te soutient absolument


Nounours 21/06/2011 15:39


Dommage votre intervention aurait pût avoir un interêt et pousser le débat plus loin, mais non une simple intervention pour dire et redire toujours la même chose et crier du ouin ouin à tout va. Et
alors la cerise c'est la réponse du ministre une baisse dans la consommation? A bon? Je suis pourtant en première ligne et bien au contraire c'est de pire en pire! Pour vous dire encore plusieurs
reseaux ont ouvert sur Marseille, preuve qu'il y a encore de la demande!
ne venez pas me dire que vous êtes au courant de quoi que se soit, du haut de votre poste de Député vous ne voyez rien, mise à part des chiffres qui ne représente rien et sont souvent faux. Enfin
je pourrais continuer encore longtemps comme cela....


patrice Calméjane 22/06/2011 15:10



Je ne sais pas de quel poste vous  vous érigez vous-même pour affirmer que vous savez mieux que les autres, réfutez les chiffres du Ministre et affirmez finalement connaitre le
travail que j'effectue en tant qu'élu de terrain dans une commune de Seine Saint Denis qui semble bien loin de l'endroit que vous citez ?


Vous n'appartez d'ailleurs que des affirmations. Si des réseaux ouvrent n'est ce pas parce que d'autres ont été fermés ? Pronez-vous de répondre à la demande en légalisant la drogue
? Mais peut-être etes vous soumis à un devoir de réserve ?..