Continuer la solidarité avec les Européens les plus démunis

Publié le par Patrice Calméjane

Grace à la pugnacité de notre Ministre de l'agriculture et de la ruralité, Bruno Le Maire, le Parlement européen a validé définitivement la prolongation du Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD) pour 2012 et 2013.

 

Obtenue à l’issue d’intenses négociations diplomatique, une grande partie des pays européens étant jusqu’alors contre, cette continuation est un indéniable succès pour la France et pour l’Europe de la solidarité !

 

L'importance de ce programme est grande. En effet, il permet de distribuer des denrées alimentaires à près de 18 millions d’Européens. Sa continuité était menacée par les conséquences d’un arrêt du Tribunal de première instance de l’Union européenne du 13 avril 2011, qui en avait annulé la base juridique.

Déterminé à éviter la rupture de ce programme, Bruno Le Maire a mené d’intenses consultations diplomatiques avec les Etats membres de l’Union européenne, la Commission et le Parlement européen, qui ont abouti à la présentation d’une solution de compromis assurant la poursuite d’un programme essentiel pour l’action des organisations caritatives.

Au moment où les Etats européens sont confrontés à de fortes turbulences économiques et sociales, le PEAD est le signe tangible de la solidarité de l’Union européenne à l’égard de ses citoyens les plus démunis.

Publié dans Assemblée Nationale

Commenter cet article