Donnez votre avis sur le SDRIF

Publié le par patrice Calméjane

Le projet de Schéma Directeur de la région Ile de France doit faire l’objet d’une enquête publique comme l’exige le code de l’environnement. Cette enquête se déroule du 15 octobre au 8 décembre 2007.

Quelques observations à propos de ce schéma directeur tel qu’il est proposé par la majorité du Conseil Régional s’imposent.

 

·        Quant à la forme d’abord

Malgré une période de deux ans de concertation, de nombreux maires ne sont pas informés du contenu de l’avant projet. Quant aux Conseils Généraux, ils n’avaient que quelques jours pour émettre un avis sur l’avant projet. Si les grandes réunions de citoyens et d’associations peuvent s’avérer utile, il aurait été bon de consulter suffisamment les élus locaux qui sont nombreux à être insatisfaits de ce que comporte ce  document.

 

·        Quant au fond

Le schéma baigne dans l’idéologie, ce qui le rend, sur certains points, peu pertinent.

 

-               concernant les transports :

on constate une absence de lisibilité à propos d’un réel schéma régional de transports en commun, et un manque de logique dans le développement de ces derniers.

Les réseaux routiers sont sacrifiés sans pour autant proposer des projets permettant d’arrêter l’augmentation de l’utilisation automobile en grande couronne. A titre d’exemple, le prolongement de l’A103 n’est plus évoqué alors qu’il devait permettre de fluidifier la circulation à Villemomble notamment tout en soulageant le tunnel de l’A86 et en réduisant le bouchon du pont de Nogent. L’argument écologique ne tient pas puisque ce prolongement assurerait une fluidité de la circulation au lieu d’encombrements sources de pollution.  De plus, un prolongement enterré, comme le souhaite Patrice Calméjane, assurerait un respect de l’environnement.

 

-         concernant le logement :

Si l’objectif de 60 000 logements par an est partagé avec l’Etat, la répartition des logements prévue par le SDRIF soulève quelques interrogations : 

Pourquoi Paris reste t-il le département qui doit construire le moins de logements ? Et pourquoi le SDRIF 2007 prévoit-il moins de logements à Paris que celui de 1994 alors qu’en Seine Saint Denis il est prévu d’en construire 2000 de plus qu’en 1994 ? !

Quant au logement social, le SDRIF souhaite que le parc social  régional atteigne un taux de 30 % en 2030. Ces objectifs dépassent ceux de la loi SRU. De plus, pour les atteindre il faut construire 32 000 logements par an, soit plus de 53 % des 60 000 constructions annuelles prévues, ce que de nombreuses communes ne peuvent réaliser, bien souvent à cause d’un manque de foncier !

·        Pour une cohérence générale !

Afin de permettre une cohérence globale, assortie d’une logique notamment dans le domaine des transports, le Président de la République a lui-même demandé un projet d’aménagement du « Grand Paris ». Il semblerait, -enfin !- que le Président du conseil Régional ne s’y oppose plus. Mais il convient d’être attentif…

 

Ce SDRIF EST SOUMIS A ENQUÊTE PUBLIQUE du 15 octobre au 8 décembre 2007,

Dès aujourd'hui, nous vous invitons à laisser un maximum d’avis écrits afin d’être entendus. Les lieux d’enquêtes les plus proches de Villemomble sont la mairie du Raincy, la sous préfecture du Raincy et la mairie de Bondy.

Vous pouvez également les envoyer à votre député maire, qui ne manquera pas de les transmettre et de faire valoir vos avis :

Patrice Calméjane, 13 bis rue d’Avron 93 250  Villemomble

Publié dans sur le terrain

Commenter cet article

JérÎme 20/11/2007 21:46

Enfin bon, juste domage qu'on ne puisse réajir que par écrit ... Le net est devenu tellement incontournable de nos jours ...

patrice Calméjane 22/11/2007 12:07

Il y a eu différentes réunions permettant des discussions orales. La semaine dernière notamment, Roger Karoutchi est venu à Gagny pour exposer les différents problèmes du SDRIF qui va être proposé par la majorité Régionale actuelle et son président Jean Paul Huchon.
Si vous avez des propositions à faire ou des critiques, vous pouvez bien sûr me les envoyer par mail, je ne manquerai pas de les transmettre, mais il faut le faire avant le 8 décembre. Il reste finalement peu de temps !
 

Jean 31/10/2007 19:37

ah les socialistes et l'utopie...