L'Assemblée nationale a adopté le projet de loi contre la récidive

Publié le par patrice Calméjane

En tant que député Patrice Calméjane et 143 autres de ses collègues ont voté pour le projet de loi qui instaure des peines minimales pour les récidivistes et écarte, dans certains cas, l'excuse de minorité pour les mineurs de plus de 16 ans. Les groupes UMP et Nouveau Centre ont donc voté pour. Les groupes socialiste et gauche démocrate et républicaine (GDR) ont voté contre. Le projet de loi est adopté.

 

On se souvient notamment de la volonté de l’UMP locale de voir aboutir une telle loi, un tract avait été distribué en ce sens dans la circonscription lors de la campagne présidentielle. La sécurité est une des priorités de Patrice Calméjane, elle figurait parmi les points fondamentaux de sa profession de foi du premier tour des élections législatives.

Publié dans sur le terrain

Commenter cet article