L'ouverture effectuée par la droite saluée par les associations en banlieue

Publié le par patrice Calméjane

 Selon Luc Bronner dans le journal le Monde, de ce  jeudi 21 juin 2007 « la présence de trois ministres et secrétaires d'Etat [dans le gouvernement Fillon 2] satisfait les associations des quartiers populaires qui soulignent volontiers que la droite a réussi là où la gauche n'a fait que multiplier les promesses. L'ouverture à la diversité n'a jamais été faite par la gauche mais par la droite, qui avait déjà promu des gens comme Tokia Saïfi ou Azouz Begag", réagit Azedine Haffar, président de l'Association nationale des élus de banlieue (ANEB). "Je ne suis qu'à moitié surpris de l'audace de Sarkozy. Ça révèle un peu plus la frilosité et l'effrayant esprit conservateur du Parti socialiste", ajoute Karim Zéribi, président du Parlement des banlieues, candidat indépendant et malheureux de la "diversité" pour les législatives à Marseille. ». Quant à Dominique Sopo, président de SOS-Racisme ,il salue le message envoyé par la droite. "C'est une bonne chose. Avec ce gouvernement, on a une représentation de la diversité qui est une première dans ce pays."

 

 

L'ouverture, le progrès, la volonté de mettre fin à une manière conservatrice de faire de la politique sont peut être des promesses de gauche mais sont des principes mis en oeuvre par la droite moderne et décomplexée qu'incarne Nicolas Sarkozy.

Publié dans sur le terrain

Commenter cet article

Christophe Deville 21/06/2007 14:30

Une bonne analyse de la situation actuelle. Cet article, et les précédents, semble garder un lien linéaire et objectif sur la situation que nous rencontrons, dans notre pays, dans notre région.