Pour la sécurité : contre le danger des minis motos

Publié le par patrice Calméjane

Avec 20 autres maires de la Seine Saint Denis, toute tendance politique confondue, au delà des contingences partisanes, Patrice Calméjane et ses collègues ont planché ensemble pour envoyer une lettre commune au préfet afin de demander la tenue d’une table ronde avec le préfet. L’objet de cette réunion doit porter sur :

-         la clarification de la législation concernant la circulation des mini-motos et quads, afin de la rendre suffisamment disuasive,

-          d’augmenter les effectifs de la brigade d’intervention spécialisée en motards expérimentés,

-         d’avoir une politique plus accentuée d’information des jeunes et de leurs parents en ayant des opérations de prévention de la sécurité routière dans les collèges et les lycée,

-         d’intervenir auprès des magasins commercialisant ces engins.

Publié dans sur le terrain

Commenter cet article

Flash 15/06/2007 13:39

Tres bonne initiative, ces engins n'ont rien à faire en ville, et constituent des dangers, même pour moi très souvent aussi en deux roues, ou j'ai déja failli en percuter, surtout ceux qui grillent les feux !

objectif 15/06/2007 11:52

Là je vous félicite.Y'en marre de ceux qui viennent sous nos fenêtres faire du bruit sous pretexte que, eux, ne se lèvent pas à 6h00 le matin !