Un Tramway nommé délire

Publié le par patrice Calméjane

Comme prévu, Patrice Calméjane et ses collègues maires d’Aulnay sous Bois, Livry-Gargan, Le Raincy et Pavillon-sous-Bois étaient présents lors de la réunion qu’ils avaient provoquée à propos des nuisances sonores du tram train. (A cette occasion, le maire de Villemomble avait directement alerté la présidente de la SNCF, Madame Idrac). 
L’ambiance était relativement tendue du fait de la colère légitime des riverains et de la ferme volonté des élus de soutenir la population riveraine de la ligne du T4 dans leur droit à bénéficier d’un beau moyen de transport sans nuisances sonores.

La SNCF a émis la proposition de normes moins contraignantes en terme de sécurité. Une légère baisse du niveau sonore du gong a été évoquée mais c’est surtout la substantielle diminution de l’utilisation du gong, déclenché uniquement si une personne se trouve aux abords de la voie, qui devrait permettre de rendre supportable la cohabitation entre riverains et tram-train. L’application de ces mesures pourrait être effective dès le début avril, la proposition est en cours d’instruction devant l’organisme compétent en la matière : l’établissement public de sécurité ferroviaire – EPSF-
Afin d'avoir la certitude que le problème sera définitivement réglé et permettre ainsi d'assurer un droit à la tranquillité de la population, l’ensemble des maires présents va adresser un courrier commun à la SNCF, l’EPSF et RFF. Celui-ci est déjà rédigé.

Patrice Calméjane et ses collègues ont la ferme volonté de veiller ensemble à ce que les demandes entièrement fondées de la population soient réalisées.

Publié dans sur le terrain

Commenter cet article

collectif des riverains de la ligne T4 15/03/2007 17:20

Plus d'infos sur : http://collectif-riverains-t4.over-blog.com/

patrice Calméjane 16/03/2007 09:41

oui, effectivement, exposé exhaustif. Le courrier est rédigé et a été envoyé dans les différentes mairies présentes à cette réunion.
Nous resterons vigilants, ensemble.