Commissariat du Raincy-Villemomble : le projet avance

Publié le par patrice Calméjane

                                                 Implantation du futur commissariat du Raincy-Villemomble

Jeudi 26 mars, le Député Calméjane  a interrogé  Madame Michèle Alliot-Marie, à propos de l'évolution des travaux de réalisation des commissariats de Clichy et du Raincy-Villemomble : 

" j’ai souhaité appeler l’attention de Mme la ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales sur la nouvelle organisation de la police nationale en Seine-Saint-Denis, qui fait suite aux émeutes urbaines de novembre 2005 dans les communes du Raincy, de Clichy-sous-Bois, de Montfermeil, de Gagny, de Rosny-sous-Bois et de Villemomble. La création de deux nouveaux commissariats, l’un à Clichy-Montfermeil, l’autre au Raincy-Villemomble, a ainsi été programmée.

À l’occasion de sa visite à Gagny, mercredi 18 mars, le Président de la République a rappelé l’importance qu’il attachait au travail des forces de police en Seine-Saint-Denis. Celui-ci suppose la présence de personnels, mais également l’existence de locaux modernes garantissant de bonnes conditions de travail aux policiers et d’accueil aux victimes.

Monsieur le secrétaire d’État, pourriez-vous m’indiquer l’état d’avancement des travaux de réalisation de ces deux nouveaux commissariats ?" 
Yves Jégo, secrétaire d'Etat chargé de l'Outre-mer  a eu une réponse rassurante, confirmant que "les deux équipements seront construits dans les délais annoncés, soit une livraison pour 2012 pour le commissariat du Raincy-Villemomble, sur l'emprise SNCF place de la gare.
Il a par ailleurs rappelé la sensible augmentation de moyens policiers pour la Seine Saint Denis avec notamment la création des UTEQ, police de proximité mais aux missions d'interventions opérationnelles ou encore la mise en place de la première compagnie de sécurisation hors Paris.
La création de ces deux commissariats permettra donc de soulager ceux de Rosny sous Bois et Gagny.

Pour l'intégralité de l'échange entre Patrice Calméjane et Yves jégo, cliquez sur ce lien :

http://www.assemblee-nationale.fr/13/cri/2008-2009/20090205.asp#P445_108161.

Toute cette volonté de spécialisation est sous tendue par le souci du Président et de la Ministre de l'Intérieur de lutter efficacement contre les violences urbaines. Dans le même esprit, des groupes seront créés dans les services des renseignements généraux départementaux pour une meilleure connaissance des bandes. Un outil d'analyse poussé avait été mis en place antérieurement par le biais de la création de la section villes et banlieues des RG. A la veille de l'élection Présidentielle de 2002, les chiffres de la délinquance augmentant plus que prévu, le gouvernement de Lionel Jospin avait  préféré supprimer cet outil précieux ! Ce travail préventif d'analyse, va donc être heureusement approfondi.

Commenter cet article

FRANCISCI 20/04/2009 01:15

Feliciations pour l'ouverture d'un commisariat à Villemomble à coté de la gare.Ne faudrait il pas en profiter pour redessiner l'amenagement sur ce lieu en une place coquette avec suppression du passage des voitures qui font prendre un grand risque aux usagers des bus, creation d'un espace vert ........ 

patrice Calméjane 23/04/2009 11:40


tout peut être envisagé, mais la priorité est d'abord la construction du commissariat. Lorsque les grands projets s'étendent trop, avec différents interlocuteurs,leur réalisation risque
de trop tarder.