Les finances de Villemomble se portent bien

Publié le par patrice Calméjane



Dans le quotidien Le Parisien d’hier matin, une analyse des finances locales en Seine Saint Denis montre qu’à la différence tant du Conseil général que de certaines villes du département, Villemomble a eu raison d’adopter une position de rigueur concernant la gestion des finances communales. Essuyant pourtant les critiques récurrentes de l’opposition sur ce point, l’équipe de Patrice Calméjane n’a pas emprunté depuis 1999. Ce choix s’avère aujourd’hui plus que jamais judicieux car cette prudence dans la gestion permet à Villemomble de ne pas souffrir de la crise financière.

 

Quant à la Seine Saint Denis, un carton rouge peut lui être remis. Effectivement, c’est un des rares départements où l’encours de la dette est aujourd’hui constitué de 97% d’emprunts qualifiés de « toxique » par l’actuel Président du Conseil Général dont le groupe -socialiste-était … déjà dans la majorité au précédent mandat ! A l’instar des impôts locaux à Paris, la part départementale des impôts va t-elle augmenter à cause de cette mauvaise gestion ? On peut le craindre.

 

Mais à quoi servent ces emprunts ? Prétextant des services rendus à la population la majorité socialo-communiste d’alors a soutenu notamment une politique culturelle élitiste justifiant des dépenses comme le financement d’œuvres « minimalistes » à des coûts -eux- « maximalistes » (voir ce blog, article du 19 mars 2007, « pour une gestion responsable des fonds publics départementaux »http://patricecalmejane.over-blog.com/article-6070253.html). Elle a chanté au rythme des manifestations onéreuses qu'elle a mises en place tout en surfant sur les emprunts à risque. Osera t on paraphraser La Fontaine en lui disant « Eh bien ! Dansez maintenant » ? On aurait pu… S’il ne s’agissait pas de l’utilisation des impôts des contribuables départementaux. Etre élu, c’est être responsable.

Commenter cet article

FRANCISCI 31/05/2009 08:56

Vos éléments de réponse tendent à laisser croire que votre poliique municipale est en contradiction avec la politique dynamique du président de la République (soutien de l'économie par l'emprunt). En effet, votre bonne gestion permetrait à la ville de lancer d'importants projets de rénovation des batiments publics, une rénovation des eclarages publics (exemple de Pavillons sous bois) et des rues-trottoirs. L'investissement d'aujoud'hui est la vie de demain.Cette politique dynamique soutiendrait l'activité de nos entreprises et pourrait preserver l'emploi de Villemomblois.

patrice Calméjane 02/06/2009 18:24



Le plan de relanc,e c'est bien d'autres choses que celà (voir article dans ce blog).  Oui, c'est étonnant je sais mais on peut investir sans être endetté, il suffit d'assurer une bonne
gestion en évitant le gachis et les dépenses faramineuse de ocmmunication ou d'études diverses sans aboutissement ensuite de projets. J'ai souhaité d'ailleurs que Villemomble s'inscrive dans le
cadre du plan de relance National. Je vous renvoie donc à l'édito de la lettre du Maire "Investir pour l'Avenir" que vous devez avoir eu dans votre boite aux lettres, si vous etes
Villemomblois. Le service commmunication sinon reste à votre disposition pour vous l'envoyer.
Rosny et Gagny se sont aussi inscrit dans le cadre du plan de relance National.
les emprunts d'aujourd'hui sont les impôts de demain, et vous le savez en tant que contribuable du Conseil Général.



FRANCISCI 20/05/2009 01:58

Monsieur le Maire,Je vous félicite pour cette orthodoxie financière, qui semble devenir presque obsessionnelle.Mais je pose une une question: que faites-vous en tant que maire pour relancer et soutenir l'activité économique de notre commune à l'image de l'Etat ?La santé financière de la ville permettrait de lancer d'importants investissements en matiere  d'amenagements urbains, scolaires et culturels.....Exemple aménagements urbains à refaire: éclairage des rues (exemple de la ville Pavillons sous Bois), trottoirs presque jamais adaptés aux personnes à mobilité réduite, ronds points à redessiner sans aucun passage pietonnier, absence d'un véritable centre ville, d'un vrai marché  ... Il faut rajeunir la ville.Exemple Scolaire: l'ecole primaire sur l'ave gallieni ressemble à un préfabriqué du style Pailleron (tristement célébre)...Exemple Culturel: une ecole de Musique et un Theatre municipal qui sont tellement vieux que l'on craint qu'ils s'écroulent...Il faut investir pour ne pas se mourir sans s'en rendre compte. La santé financière de la ville permettrait de lancer d'importants emprunts avec de très faibles taux d'interets pour que l'avenir de nos enfants se construisent dans un cadre moderne et dynamique.Un concitoyen villemomblois qui espère un réveil de la ville . 

patrice Calméjane 20/05/2009 10:16



Des réponses dans le prochain Vilemomble Magazine, dont la lecture peut éclairer. Vous etes par ailleurs cordialement invité au prochain débat d'orientation budgétaire qui est public, je le
rappelle. Je ne manquerai pas d'en rappeler la date. Villemomble n'emprunte pas -oui c'est étonnant, surtout en Seine Saint Denis mais c'est possible- mais investit largement plus que les
communes de la même strate. Pour la culture, il faut un nouveau conservatoire, c'est vrai ; il y en aura donc bientôt un nouveau.
Qaunt à la bonne gestion financière de la commune, j'ai effectivement l'obssession d'assurer une bonne gestion, dans l'intérêt des Villemomblois, ce que la majorité a compris. Il est
étonnant dnas une période de crise de prôner l'emprunt... Certains se sont embourbés dans les emprunts toxiques, comme le Conseil Général qui augmente les impôts des citoyens de 7 %, de
nombreuses communes du département également, alors qu'à Villemomble, les impôts communaux n'augmentent pas grâce à cette bonne gestion financière !
Quant à l'apel, je rappelle que je suis le premier a priori à faire valoir cet avis, conforme à la mise en place du premier jardin d'enfants du département. (Voir l'article du parisien à venir
qui ne cite que l'association minoritaire fcpe).  La création d'une telle structure pour vos tout-petits est encore un investissement tourné vers l'avenir !



Christophe Deville 22/10/2008 16:15

Une Belle démonstration de bon sens ! Bravo à toute l'équipe et bonne continuation

patrice Calméjane 23/10/2008 09:50


merci à vous