Le retour de la confiance en Nicolas Sarkozy

Publié le par patrice Calméjane

Il est intéressant de citer un sondage publié hier dans Libération.


Malgré l’anti-sarkozysme constant dans la plupart des médias,

malgré les essais de dénigrements à la limite de l’honnêteté du PS qui joue un rôle d’opposition négative, y compris lorsque des mesures figurant dans le programme de Ségolène Royal sont proposées,

malgré tout cela et peut-être aussi grâce à tout cela tellement le matraquage devient grossier,

la cote de confiance de Nicolas Sarkozy continue de remonter.

 En effet, Libération publiait hier un sondage dans lequel 41 % des personnes interrogées ont une opinion positive du Président de la République, contre 38 %  à la mi-mai. Les sympathisants de droite sont aujourd’hui 85 % à avoir une bonne opinion du chef de l’Etat (+ 5 points).

 

Il est intéressant également de noter ce que souligne François Miquet-Marty, directeur des études de Viavoice, l’organisme de sondage du journal de gauche tendance PS : c’est selon lui, en partie grâce à sa femme que Nicolas Sarkozy restaure son image de Président car « elle est tellement classe et bien éduquée qu’elle arrive à faire oublier à quel point il fait nouveau riche.». Cette phrase n’est pas écrite par hasard dans un journal de tendance socialiste. Quelle horreur, rendez-vous compte, Nicolas Sarkozy paraîtrait, aux yeux de certains, être dépourvu d’éducation, et -pire encore- de classe !..

C’est encore une manière de critiquer directement la personne du Président de manière bien méprisante, à la fois pour Nicolas Sarkozy, mais peut être plus encore pour tous ceux qui sont dépourvus de cette classe et cette bonne éducation si chère au PS. Mais le socialisme n’était-il pas censé représenter la Gauche, y incluant les ouvriers, le prolétariat ? On peut véritablement en douter.

Commenter cet article